Genève-Cliniques : mise au point sur l'indexation salariale

Actualité

Genève, le 13 avril 2016

Madame, Monsieur,

Suite à un sujet diffusé par la Télévision Suisse Romande, hier, et repris par les medias, l'association des cliniques privées genevoises Genève-Cliniques souhaite porter à votre connaissance quelques précisions.

La grille salariale des cliniques privées genevoises a été revue pour 2016 dans un contexte de relation toujours tendu avec l'Etat de Genève, le département fédéral de la santé et les assureurs maladie suisses.

«C'est une conséquence directe de l'appauvrissement de la politique de santé menée en Suisse alors que paradoxalement la santé est un important moteur de croissance dans notre pays», souligne Gilles Rufenacht, président de l'association des cliniques privées genevoises. «Les baisses tarifaires et la pression sur la médecine spécialisée ont non seulement des conséquences directes sur la qualité de soins apportés aux patients mais impactent aussi le personnel de santé qui voit son environnement mis sous forte pression», précise Gilles Rufenacht.

«L'efficience de nos organisations reste une priorité pour l'ensemble de nos services alors même que nous sommes directement touchés par les différentes politiques de santé appliquées ces dernières années qui limitent l'accès aux équipements et, plus grave, aux soins», ajoute Gilles Rufenacht.

En ce qui concerne les conditions salariales prévues pour l'année 2016, Genève-Cliniques, l'Association des cliniques privées de Genève, a décidé d'adapter les salaires minimaux de la grille selon l'indice usuel, à savoir l'indice suisse des prix à la consommation, qui est de -1.4%.

Genève-Cliniques a conservé le coulissement automatique dans la grille des salaires de 0 à 10 ans d'ancienneté. «De par l'effet du coulissement automatique sur la grille, les collaborateurs concernés auront néanmoins une augmentation de salaire moyenne de 0.22 %. En outre, le principe des salaires minimaux à CHF 4'000 a été maintenu. «Nous poursuivrons nos efforts pour assurer la pérennité et maintenir l'excellence de nos établissements dans un contexte difficile», conclut Gilles Rufenacht.

Plus d'information
Téléchargez le communiqué de presse au format PDF (PDF, 301 Ko).

Contacts:
Jérémy Nieckowski
Voxia communication
Tél. : +41 22 591 22 65
Email: jeremy.nieckowski@voxia.ch